Femmes solidaires en congrès à Mesquer – La Baule-Escoublac

Femmes solidaires en congrès à Mesquer – La Baule-Escoublac
mardi 17 mai 2011
________________________________________

Le Collectif national de Femmes solidaires s’est réuni à Mesquer. Un symbole : la Presqu’île n’a pas de comité local.
Ce week-end, 55 femmes venues de toute la France au château de Tréambert à Mesquer ont planché sur « la dégradation de la condition féminine en France ». Né en 1945, Femmes solidaires compte 188 comités locaux dans le pays, dont une dizaine sur le département mais pas sur la presqu’île guérandaise, et rassemble 10 000 adhérentes.
Ce qui est une force de propositions non négligeable pour ce mouvement national féministe labourant sans cesse sur le champ des droits des femmes et dont l’objectif majeur est d’arriver à l’égalité réelle homme femme. « Le constat sur le terrain est terrible, affirme Sabine Salomon. Notre cheval de bataille va être de s’attaquer à l’éducation non sexiste en changeant les stéréotypes et leurs transmissions au quotidien et cela dès le plus jeune âge ».
L’association va organiser très bientôt les Etats généraux du sport féminin. Que ce soit le sport de haut niveau ou de loisirs, la mixité est trop absente et peu de femmes sont présentes dans les instances dirigeantes. Sabine Salomon va lancer une pétition. « Nous voulons faire modifier le décret de décembre 2004 sur les règles de retransmission du sport à la télévision. Sur les 21 événements sportifs majeurs retenus, seuls sept concernent le sport féminin ou mixte ».
Bien évidemment, la violence faîtes aux femmes, les situations délicates des familles monoparentales, la violence entre les filles et les garçons où les nouvelles bandes de filles dans le milieu urbain inquiète. « La situation se dégrade et les femmes sont les premières touchées. On se doit d’alerter à tous les niveaux dans une société patriarcale avec son rapport dominant dominé toujours puissant ».
La présidente départementale, Lauryane Picaud, fera prochainement un point sur les actions de Femmes solidaires dans la région. Les différents soutiens apportés à des mouvements sociaux (magasin Forum, hôpital…) où des interventions dans les établissements scolaires seront évoqués.

Traduction: Isabelle

El Colectivo Nacional de Mujeres en Solidaridad se reunió Mesquer. Un símbolo: la Península no tiene comité local.
Este fin de semana, 55 mujeres procedentes de toda Francia en el castillo de Tréambert Mesquer de haber trabajado en « el deterioro del estado de la mujer en Francia. » Nacido en 1945, Mujeres en Solidaridad con 188 comités locales en el país, incluyendo una docena en el departamento, pero no en el guérandaise península, y reúne a 10 000 miembros.

Esta es una importante fuente de propuestas para el movimiento feminista nacional constantemente arar el campo de los derechos de las mujeres y cuyo principal objetivo es lograr la igualdad hombre mujer de fondo. « El hallazgo en el campo es terrible », dijo Sabine Salomón. Nuestro grito de guerra será el de abordar la educación de género en el cambio de los estereotipos y sus transmisiones a diario y que desde una edad temprana.
 »
La asociación pronto celebrará los Estados Generales de los deportes femeninos. Si el deporte de alto nivel o de ocio, la mezcla es demasiado ausente, y pocas mujeres están presentes en los cuerpos. Sabine Salomón pondrá en marcha una petición. « Queremos modificar el decreto de diciembre de 2004 sobre las normas de retransmisiones deportivas en la televisión. De los 21 eventos deportivos más importantes celebradas, sólo siete son los deportes de las mujeres o mixtos.  »
Por supuesto, la violencia contra las mujeres, las situaciones delicadas de las familias monoparentales, la violencia entre niños y niñas en las nuevas bandas de las niñas en las zonas urbanas afectadas. « La situación se está deteriorando y las mujeres se ven afectadas en primer lugar. Tenemos que alertar a todos los niveles en una sociedad patriarcal que domina con su informe dominada todavía poderoso.  »
Departamental Presidente, Lauryane Picaud, que pronto será un punto sobre las acciones de las mujeres unidas en la región. El apoyo a diversos movimientos sociales (revista Forum, hospitales …) donde las intervenciones en las escuelas serán discutidos.

Cet article a été publié dans mes coup coeur. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s