L’Eglise Saint-Eustache

L’Eglise Saint-Eustache est une des églises les plus visités de Paris. Déjà considéré comme un des plus beaux monuments religieux de la capitale… grâce à la richesse des œuvres d’art qu’elle abrite ("Martyre de saint Eustache" par Vouet ou "statue de la Vierge" par Pigalle), l’Eglise Saint-Eustache se distingue aussi par ses dimensions hors norme (33 m de haut, 100 m de long et 43 m de large) qui le rapproche davantage d’une cathédrale.

Des immenses dimensions qui permettent à cet édifice symbole du quartier des Halles d’offrir à ces auditeurs, une qualité acoustique rare.

Autour de son organiste titulaire vedette, Jean Guillou, l’Eglise Saint-Eustache organise toute l’année des concerts où on peut entendre des orchestres symphoniques, des musiques de Chambre… et bien sur, le fameux Chœur de Saint-Eustache.

Remise en valeur par le dégagement de l’espace occupé par les anciennes Halles, l’église déploie ses contreforts de tradition gothique et sa silhouette élancée. Edifiée sur le site d’une chapelle du XIIè siècle, elle fut construite de 1532 à 1637 et conserve une silhouette gothique malheureusement dénaturée par la façade classique ajoutée au XVIIIè siècle. Après avoir brûlé en 1840, elle fut restaurée par Baltard. En contraste avec cette persistance du style gothique, la décoration est Renaissance sinon classique. Parmi les riches oeuvres d’art figurent un "Martyre de saint Eustache" par Vouet, ainsi qu’une statue de la Vierge par Pigalle. Les concerts d’orgue sont réputés, tout comme la qualité de la maîtrise de cette église qui est l’une des plus belles de la capitale

 

CASTELLANO

 En 1213, un bourgeois de Paris, Jean Alais, chef des joueurs de mystères, prêta au roi Philippe Auguste une importante somme d’argent. Pour le rembourser, le roi l’autorisa à prélever un denier sur chaque panier de poisson que l’on vendait aux Halles, dont les deux premiers bâtiments avaient été bâtis par lui en 1181, pour abriter les drapiers et les tisserands. La recette devint telle que Jean Alais, selon l’usage de l’époque, fonda une chapelle en remerciement de sa bonne fortune, dédiée à sainte Agnès, une jeune vierge de Palerme martyrisée à Rome au 4e siècle, à l’emplacement du chœur de l’actuel bâtiment. C’est la première mention connue d’une église à cet emplacement.

 

La Iglesia san-Eustaquio es una de las iglesias los más visitados por París. Ya considerado como uno de los monumentos más bellos y religiosos de la capital gracias a la riqueza de las obras de arte que protege (" Martirio de santo Eustaquio " por Vouet o " estatua de la Virgen " por Pigalle), la Iglesia san-Eustaquio se distingue también por sus dimensiones extraordinarias (33 m de altura, 100 m de longitud y 43 m de ancho) que le acerca más catedral. 

 

Dimensiones inmensas que permiten a este edificio símbolo del barrio(cuarto) de las Plazas ofrecer a estos auditores(oyentes), una calidad acústica rara. 

Alrededor de su organista titular astro(estrella), Juan Guillou, la Iglesia san-Eustaquio organiza cada año de los conciertos donde se puede oír(entender) orquestas sinfónicas, músicas de cámara y el bien sobre, el Coro famoso de san-Eustaquio

 

Devuelta en valor por el desempeño del espacio ocupado por las antiguas Plazas, la iglesia despliega(muestra) sus estribaciones de tradición gótica y su silueta esbelta. Edificando sobre el sitio de una capilla del XIIè el siglo, fue construida del 1532 al 1637 y conserva una silueta gótica desgraciadamente desnaturalizada por la fachada clásica añadida al XVIIIè el siglo. Después de haber ardido en 1840, fue restaurada por Baltard. En contraste esta persistencia del estilo gótico, la decoración es Renacimiento si no clásico. Entre las obras de arte ricas figuran un " Martirio de santo Eustaquio " por Vouet, así como una estatua de la Virgen por Pigalle. Los conciertos de órgano son famosos, totalmente como la calidad del control(maestría) de esta iglesia que es una de las más bellas de la capital 

 

En 1213, un burgués de París, Juan Alais, un jefe de los jugadores de misterios, le prestó a rey Philippe Auguste una cantidad de dinero importante. Para reembolsarlo, el rey lo(la) autorizó a tomar un denario sobre cada cesta de pez que se vendía a las Plazas, entre las que los dos primeros edificios habían sido edificados por él en 1181, para proteger a los pañeros y los tejedores. La receta se hizo tal como Juan Alais, al uso de la época, fundó una capilla en agradecimiento de su buena fortuna, dedicada a santa Agnès, una joven virgen de Palermo martirizada en Roma en el siglo 4, en el emplazamiento del coro del edificio actual. Es la primera mención conocida de una iglesia en este emplazamiento

 

 

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’Eglise Saint-Eustache

  1. Nanou dit :

    Et ce que tu ne sais pas elle abritait et abrite peut-être encore "les petits chanteurs du marais" et autres chanteurs car St Eustache est le Patron des musiciens ! L\’un de mes fils faisait parti de cette chorale à St Eustache et a voyagé dans divers pays du monde entre autre le Danemark la suéde la russie etc…

  2. isabelle dit :

    le fameux Chœur de Saint-Eustache. ?

  3. Nanou dit :

    Non pas la même chose ! L\’église abritait des associations de jeunes chanteurs de toutes sortes, coeurs groupes etc… une rénovation, à la création du jardin des halles et un changement de curé ont limité et peut-être éliminé cet accueil au seul choeur de St Eustache. Mais ça n\’a pas toujours été ainsi! l\’église était emplie de musique de toutes sortes que l\’on pouvait entendre en longeant les murs extérieurs et surtout on entendait les chorales des jeunes garçons aussi bien dans l\’église qu\’à l\’exterieur. Maintenant non les temps ont changé mais St Eustache est toujours le patron des musiciens.Imagine des voix d\’une pureté incroyable s\’élevés sous les voutes de l\’église et tu auras une idée de la beauté des chants !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s