Conte pour guérir (Aux heures dificilles)

Conte pour guérir

 

Aux heures difficiles

 

Aux heures difficiles

Quand les souffrances d’antan

Se réactivent

Seul le corps peut dire

Ce qui la bouche na pu sortir

Alors la nouvelle parole qui jaillit

Met les mots qui cicatrisent

Qui réparent, qui achèvent et qui guérissent.

 

Et du corps peut enfin surgir

Le Grand Cri de la Vie.

Et de la bouche

La langue aussi se délice

Pour que parle la voix de l’oubli

Pour que naissent

Des maux enfouis

Tous les mots qui nous disent.

Françoise Blot

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s